Invité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

  La chevauchée fantastique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: La chevauchée fantastique   Mar 8 Oct - 22:28















Les Apaches de Géronimo ont quitté leur réserve et semblent vouloir reprendre le sentier de la guerre. Malgré cette menace, plusieurs personnes décident de prendre place à bord d’une diligence assurant la liaison entre Tonto et Lordsburgh. Dans un premier temps escorté par la cavalerie, ce groupe hétéroclite se compose du shérif de Tonto, d’un conducteur débonnaire, d’un médecin alcoolique, d’une prostituée expulsée de la ville, d’un banquier malhonnête, d’un mystérieux joueur sudiste, d’un timide représentant en whisky, de l’épouse enceinte d’un officier de cavalerie. En cours de route, un nouveau passager vient se joindre à eux, Ringo Kid, hors la loi malgré lui qui cherche à se venger de la mort de membres de sa famille.












La chevauchée fantastique est un film d'une importance capitale dans l'histoire du western. Il fut un tremplin pour John Wayne et John Ford. Il relança également l'intérêt du grand public pour le genre, aux côtés d'autres grands westerns sortis cette année-là : Femme ou Démon, Sur la piste des Mohawks, Les Conquérants, Le Brigand bien-aimé…

Depuis l'échec de La Piste des géants en 1930, Wayne était confiné dans les productions de série B. Bien qu'ami de Ford depuis longtemps, ils n'ont alors jamais fait de film ensemble — à part en tant que figurant. Le film marque donc la première de leurs nombreuses collaborations.






Le film est aussi un tournant dans la carrière de Ford. Durant les premières années de sa carrière commencée en 1917, il tourna de nombreux westerns muets, notamment avec Harry Carey. Il réalisa aussi deux westerns épiques : Le Cheval de fer (1924) et Trois sublimes canailles (1926). Mais, depuis, Ford n'avait plus touché au genre. La Chevauchée fantastique marque donc son retour au western après treize ans, lui qui sera le plus important réalisateur du genre. Il s'agit aussi du premier film qu'il tourne dans le décor naturel de Monument Valley qui deviendra sa marque de fabrique, et un symbole du western tout entier.



 





 

À l'origine John Ford présenta le projet au producteur David O. Selznick mais celui-ci lui rétorqua : « ce n'est pas à Ford de nous proposer un film c'est à nous de lui confier un sujet ». (À cette époque, le concept de l'auteur-réalisateur était peu apprécié par les majors d'Hollywood). Selznik pensait à Gary Cooper dans le rôle de Ringo Kidd et Marlene Dietrich dans celui de Dallas. John Ford n'insistera pas et trouvera un producteur en la personne de Walter Wanger1.









Revenir en haut Aller en bas
domy
Gambler
Gambler


Nombre de messages : 152
Age : 53
Date d'inscription : 01/06/2011

MessageSujet: Re: La chevauchée fantastique   Mer 9 Oct - 11:27

très bon film que je n'ai pas revu depuis un moment, faudra remédier à ça Howdy 
Revenir en haut Aller en bas
 
La chevauchée fantastique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fantastique 4ème, vous connaissez ce recueil?
» [Fantastique et composite] Basilic / Coquatrix
» Du fantastique à l'explicatif
» (4e) Fantastique et Cie...
» Littérature fantastique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Action Shooting :: MEDIATHEQUE FAR WEST :: Cinéma, séries TV, affiches de films, bandes son western-
Sauter vers: