Invité
 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LONESOME DOVE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: LONESOME DOVE   Jeu 1 Nov - 10:22

Bientôt les fêtes pensez aux cadeaux a offrir ou se faire offrir;;Idee le livre
des photos de la serie culte :pour ceux qui ne connaissent pas a avoir
impérativement dans votre Dvdtheque et bibliothèque .






http://www.amazon.com/Photographs-Lonesome-Wittliff-Southwestern-Photography/dp/0292713118

ou le coffret :





Quelques photos pour avoir une idée de " l'ambiance "
Colt Walker






Remington 1875 outlaw






À Lonesome Dove, près de la frontière mexicaine, Gus McCrae (Robert Duvall) et Woodrow F. Call (Tommy Lee Jones), deux ex-Texas Rangers respectés, dirigent un élevage de chevaux avec une poignée d’hommes lorsque Jake Spoon (Robert Urich), un ancien compagnon d’aventures, revient après dix ans d’absence. Jake fait miroiter à ses amis les avantages de bâtir un ranch dans le prometteur Montana. Séduits par l’idée, les deux vieux briscards entreprennent de conduire leurs chevaux jusqu’au Montana, à travers les contrées hostiles de l’Ouest sauvage, où pullulent bandits et Indiens… En 1989, sept Emmy Awards (sur dix-neuf nominations) ont couronné “Lonesome Dove”, lauréate l’année suivante du Golden Globe de la Meilleure mini-série télévisée. En 1972, ce scénario du célèbre romancier Larry McMurtry auteur, entre autres, des “Plus sauvage d’entre tous”, “La dernière séance” et “Tendres passions”, et également scénariste du récent “Secret de Brokeback Mountain”, devait faire l’objet d’un western de Peter Bogdanovich, avec John Wayne, James Stewart et Henry Fonda. Le film en question ne vit jamais le jour, mais quatorze ans plus tard, le roman obtenait le Prix Pulitzer avant d’être adapté en saga télévisée de six heures. Les spectateurs de la chaîne américaine CBS firent un triomphe à cette chronique de la vie de cow-boy, mise en scène avec authenticité et sensibilité par Simon Wincer, futur réalisateur du “Fantôme du Bengale” et “Sauvez Willy”. On peut déplorer les aspects un tantinet caricaturaux de ce western très classique, mais les jolis accents crépusculaires et la présence d’une formidable brochette d’acteurs (Diane Lane, Anjelica Huston, Danny Glover, Chris Cooper et Ricky Schroder sont également de la partie) valent le détour. Institution aux Etats-Unis, “Lonesome Dove” est aujourd’hui une franchise. Les personnages de Gus McCrae et Woodrow F. Call sont à l’honneur de quatre autres mini-séries, dont la dernière en date, “Comanche Moon” est parue en 2008.
Les quatre épisodes de 90 minutes sont enrichis de biographies et filmographies très complètes et d’extraits des séries dérivées de la franchise.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LONESOME DOVE   Jeu 4 Juil - 19:53

pour ceux qui sont cablé debut de la saga ce soir sur   paris premiere aag
Revenir en haut Aller en bas
sacados
Ranger
Ranger
avatar

Nombre de messages : 256
Age : 39
Date d'inscription : 15/06/2012

MessageSujet: Re: LONESOME DOVE   Jeu 4 Juil - 23:22

Howdy je l ai revu avec plaisir beer 
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: LONESOME DOVE   Jeu 11 Juil - 19:10

2 episodes 140 m X2 ce soir paris premiere ( cable)  
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LONESOME DOVE   

Revenir en haut Aller en bas
 
LONESOME DOVE
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2010: Le 5/06 à 23h50 - 4 lumiéres rouge (Pas-de-calais)
» Les gênes de Lonesome Georges la tortue ne sont pas totalement disparus !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Western Action Shooting :: MEDIATHEQUE FAR WEST :: Cinéma, séries TV, affiches de films, bandes son western-
Sauter vers: